Voyage de la mémoire des familles et des amis des déportés du Convoi 73 les 11 et 12 mai 2016 [et] [ru]

Parmi les 79 convois ayant emmené des Juifs de France en déportation depuis Drancy, entre le 27 mars 1942 et le 17 août 1944, un seul fut dirigé vers les pays Baltes. C’était le convoi 73, parti de Drancy le 15 mai 1944, avec 878 hommes (dont environ 300 iront jusqu’à Tallinn en Estonie).

Le voyage de la mémoire, ce sont des hommes et des femmes qui refont la route de ce convoi resté oublié jusque dans les années 90.

Cette année, comme en 2014, l’ambassade a participé à l’organisation du voyage, sur les sites importants comme la prison de Patarei, où fut détenue une partie du convoi, à Lasnamaë où certains construisaient un aéroport, au camp de travail de Klooga, où les détenus exploitaient les ressources naturelles.

Parmi les personnes qui permettent à ce voyage d’exister, figurent M. et Mme Dobrõs, qui s’occupent du programme et des visites, mais aussi M. Philippe Hache, Français résidant à Saaremaa qui a eu la gentillesse de venir partager son savoir sur le sujet avec le groupe de cette année.

JPEG - 3.7 Mo
Voyage de la mémoire des familles et des amis des déportés du Convoi 73 (devant la stèle de Lasnamäe, Tallinn, 12 mai 2016)

Plus de photos sur la page Facebook de l’ambassade

Deux stèles à la mémoire des déportés du convoi 73 ont été inaugurées en Estonie, l’une près de la prison de Patarei le 2 juin 2010 en présence des familles des déportés, et une à Lasnamaë le 7 mai 2014, ou 23 des déportés avaient été contraints de travailler sur les pistes de l’ancien aérodrome.

Elles ont vu le jour grâce au soutien de l’association des « Familles et amis du convoi 73 », à l’engagement de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, et au concours de la mairie de Tallinn/Lasnamäe. Ces stèles traduisent le travail de mémoire accompli ensemble par la France et l’Estonie, notamment en direction des générations futures.

L’association « Les Familles et amis des déportés du convoi 73 », créée en 1995, réunit environ 400 familles, représentant 286 déportés. Elle commémore à Drancy et à Bobigny, chaque année depuis 1994, le premier dimanche qui suit le 15 mai, le départ du convoi en 1944. Elle organise des voyages de la mémoire sur les lieux où ont péri les hommes du convoi 73. Les familles ont laissé des témoignages de leur fidélité à leurs parents avec, outre les deux stèles de Tallinn, la dalle commémorative au Fort IX de Kaunas et dans la forêt de Praviéniskès en Lituanie, et une stèle au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Pour en savoir plus : http://www.convoi73.org/index1.html

Dernière modification : 25/05/2016

Haut de page