Visite de M. Philippe MARINI, Sénateur de l’Oise (UMP), Rapporteur général de la Commission des Finances, du côntrole budgétaire et des comptes économiques de la Nation

M. Philippe MARINI, Sénateur de l’Oise (UMP), Rapporteur général de la Commission des Finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation, a effectué une visite d’étude à Tallinn le 18 octobre 2005.
Ont également participé à cette visite M. Olivier LOUIS, Chef de la Mission économique pour l’Europe Centrale et Balte, et M. Marc FARNOUX, Conseiller financier à l’ambassade de France à Varsovie et Représentant de la Banque de France en Pologne.

L’un des principaux objectifs de cette visite était d’apprécier dans quelles conditions l’Estonie pouvait, à court terme, entrer dans la zone euro. Les discussions ont aussi porté essentiellement sur la situation économique estonienne, et notamment l’évolution de l’inflation, ainsi que sur les aspects budgétaires (loi de finances pour 2006) et fiscaux du pays. Un échange de vues approfondi sur ces thèmes a permis de mieux appréhender les attentes de l’Estonie à l’égard de ses partenaires européens.

Le programme de travail de M. MARINI a par ailleurs permis de multiplier les entretiens avec des représentants du monde économique estonien. Ont ainsi été rencontrés le Ministre des Finances, M. Aivar SÕERD, le Gouverneur de la Banque centrale, M. Andres LIPSTOCK, le Président de la Commission des Finances et rapporteur du budget, M. Meelis ATONEN, ainsi que Mme Maris LAURI, analyste en chef de la Hansapank, et M. Vahur KRAFT, Président de la banque scandinave Nordea pour l’Estonie et ancien Gouverneur de la Banque centrale.

Un petit-déjeuner de travail avait par ailleurs réuni à la Résidence de France les membres du Groupe d’amitié Estonie-France du Riigikogu, présidé par M. Tõnis LUKAS. Les sujets politiques avaient été au centre des discussions, avec la question irakienne, les négociations à l’OMC, les relations de la France et l’Allemagne avec la Russie ou la politique de défense de l’Union Européenne.

Dernière modification : 02/01/2008

Haut de page