Signature d’un mémorandum pour l’enseignement du français dans la fonction publique d’Estonie.

Un accord qui permettra à 1500 fonctionnaires estoniens d’apprendre la langue française a été signé le 10 août 2006 au Ministère des Affaires étrangères de la République d’Estonie.

Conclu entre l’Estonie et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), la France, la Communauté française de Belgique et le Grand Duché de Luxembourg, cet accord prévoit la formation au français de 1500 fonctionnaires estoniens sur 3 ans, selon le rythme moyen de 250 par semestre, et s’adresse aux agents issus des différents Ministères intervenant dans la gestion des dossiers européens.

Réunissant l’ensemble des pays ayant en commun l’usage du français, l’OIF soutiendra financièrement ce nouveau programme qui fera suite à celui mis en œuvre depuis 1998 par l’Ambassade de France et le Centre Culturel et de Coopération Linguistique de Tallinn, et qui avait permis de former un premier groupe de 2500 fonctionnaires.

Le français, langue officielle et langue de travail de l’Union européenne, est particulièrement utile, voire nécessaire, à tous les fonctionnaires des Etats membres qui participent aux travaux des différentes instances européennes, en particulier dans la perspective des Présidences française et belge de l’Union européenne, respectivement au second semestre 2008 et au second semestre 2010.

Le Ministre des Affaires étrangères, M. Urmas PAET, a co-signé ce Mémorandum avec Mme Chantal de BOURMONT, Ambassadrice de France, M. Pierre DUBUISSON, Ambassadeur du Royaume de Belgique, représentant la Communauté française de Belgique, en présence de M. Stéphane LOPEZ, représentant M. Abdou DIOUF, Président de l’OIF.

JPEG - 539.8 ko
Texte du mémorandum 1
(JPEG - 539.8 ko)
JPEG - 491.7 ko
2
(JPEG - 491.7 ko)

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

(10 aout 2006)

Dernière modification : 03/12/2008

Haut de page