Le Misanthrope au Draamateater – édition spéciale Francophonie [et]

Dans le cadre du Festival de la Francophonie, “Le Misantrophe” a été joué pendant trois soirs avec des sur-titres en français au Théâtre Dramatique Estonien (Eesti Draamateater). Cette mise en scène a été jouée par les étudiants de 4e année de l’Académie estonienne de musique et de théâtre.

Anu Lamp, la metteuse en scène de la pièce ” Le Misanthrope“, qui est également professeur d’élocution sur scène à l’Académie estonienne de musique et de théâtre, mais aussi comédienne au Théâtre de la ville de Tallinn (Tallinna Linnateater), a déclaré : “Le Misanthrope est ma pièce préférée de Molière. Le thème principal du spectacle – comment dire la vérité dans la société qui nous entoure en restant honnête vis-à-vis de soi-même et sans tomber dans l’hypocrisie – est une question très importante aussi à notre époque. Tout comme la capacité à reconnaître l’amour. Quand je travaillais auparavant avec les étudiants de l’académie sur cette pièce, j’étais influencée par le genre comique. Cette fois, j’ai choisi l’approche tchékhovienne, qui n’exclut pas l’humour, mais qui ouvre à une relecture”.

L’Académie estonienne de musique et de théâtre (créée en 1957) est l’université principale en Estonie pour les études en arts de la scène (pour les comédiens, les metteurs en scène, les dramaturges). “Le Misanthrope” est une des pièces de diplôme pour ces jeunes comédiens.

Tout a commencé dans le cours d’élocution sur scène. Laura Kalle, une étudiante-dramaturge de ce groupe a écrit : “Le cours d’élocution sur scène sont un élément clé de nos études. Là on discute pour savoir comment une idée sera construite par des mots, et quel sentiment ou technique utiliser pour chaque texte – quelle qu’en soit la forme.” La rigueur de leur professeur Anu Lamp a amené les étudiants à développer leur concentration, mais leur a aussi appris que chaque détail a besoin d’autant d’attention que l’ensemble.

Mise en scène : Anu Lamp
Scénographie : Maarja Naan
Musique originale : Tõnu Kõrvits
Sur la scène, les étudiants de 4e année de l’Académie estonienne de musique et de théâtre : Jürgen Gansen, Markus Habakukk, Laura Kalle, Karl Koppelmaa, Ester Kuntu, Karl Laumets, Karmo Nigula, Saara Nüganen, Lauli Otsar, Mehis Pihla, Ott-Henrik Raidmets, Christopher Rajaveer, Liisa Saaremäel, Risto Vaidla.

JPEG

Dernière modification : 29/03/2016

Haut de page