Le Frenchy cultive sa différence [et] [ru]

La restauration est d’habitude le créneau préféré des français lorsqu’on pense à l’expatriation. Or, en Estonie, il n’existe qu’un seul restaurant tenu par un français avec un chef français en cuisine. Situé dans le quartier dynamique et branché de Telliskivi, le patron du Frenchy, M. Gautier Le Masne, nous a accueillis le jeudi 4 novembre, afin de nous présenter son personnel et son restaurant.

Le Frenchy a ouvert ses portes il y a tout juste deux ans. A l’origine importateur de vins, M. Le Masne a décidé de se positionner sur le créneau de la restauration en ayant une approche française mais en s’adaptant аu marché estonien. Le choix de Telliskivi comme lieu d’installation est habilement calculé car ce quartier est très vivant, il accueille concerts et festivals en tout genre, notamment l’été. Les restaurants situés dans ces environs ont tous une orientation et un concept propre, ce qui les différencie bien et leur donne à chacun un attrait personnel.
Après des débuts compliqués, car le marché de la restauration est difficile à pénétrer en Estonie compte tenu des prix très compétitifs qu’il faut offrir pour attirer la clientèle surtout le midi, Le Frenchy s’impose aujourd’hui comme une véritable référence.
En plus de sa carte française abordable et du choix de ses vins personnalisé, M. Le Masne et son cuisinier, Grégory, qui a à son actif plus de 10 ans d’expérience dans la restauration, proposent des plats du jour différents des autres restaurants en privilégiant les viandes moins utilisées en Estonie comme le canard et le bœuf, selon une formule qui résume bien « pas de porc, pas de poulet ». Avec l’ouverture d’une seconde salle en hauteur, le restaurant peut désormais accueillir plus de monde et proposer un espace chaleureux pour déguster un verre de vin.
Toute l’ambassade souhaite longue vie au Frenchy, qui véhicule l’esprit chaleureux et ouvert de la France dans ses locaux !
Visite de Claudia Delmas-Schere au Frenchy (novembre 2016) - JPEG
Visite de Claudia Delmas-Schere au Frenchy (novembre 2016) - JPEG

Plus de photos sur notre page Facebook

Dernière modification : 26/05/2017

Haut de page