L’accord de coopération franco-estonienne ouvre les portes du monde francophone aux jeunes estoniens [et]

Le 4 mars, M. Eric Lamouroux, l’ambassadeur de France en Estonie, et Mme Ulla Ilisson, directrice générale du Conseil de l’éducation et de la jeunesse (Harno) ont signé un accord qui permettra aux étudiants estoniens de continuer à passer le test de langue française, pouvant faire office d’examen d’État. L’Institut français d’Estonie délivre aux élèves le diplôme internationalement reconnu du DELF scolaire (Diplôme d’études en langue française) au nom de France Education Internationale (opérateur du ministère de l’Education en France).

Un test effectué au niveau B1 ou B2 est reconnu comme examen d’Etat. Les étudiants ayant obtenu un diplôme DELF du niveau B2 n’ont en outre pas besoin de passer un test de langue pour entrer dans les universités françaises. L’Université de Tartu l’accepte également comme une alternative à l’examen d’entrée pour les études de langue française. Le diplôme est valable à vie et il sert de preuve quant aux compétences linguistiques une fois sur le marché du travail international.

Ulla Ilisson, directrice générale de Harno, se réjouit que la coopération dans l’organisation d’examens internationaux en français se poursuive. « L’intérêt des élèves pour l’examen de langue DELF n’a cessé de croître. En 2019, un nombre record de 534 élèves de 20 écoles estoniennes ont réussi ce test de compétence en français. Au total, environ 4 200 élèves étudient le français dans les écoles en Estonie », explique Ilisson.

M. Eric Lamouroux a noté que le français était la deuxième langue étrangère la plus étudiée après l’anglais et la cinquième langue la plus parlée au monde. « Je suis heureux que de plus en plus d’Estoniens aient découvert le potentiel de la langue française et souhaitent lier leur avenir avec le monde francophone. »

« Cette année, nous célébrons le centenaire des relations diplomatiques entre l’Estonie et la France, et c’est la coopération éducative et culturelle qui a historiquement rapproché nos pays. L’accord signé aujourd’hui est la pierre angulaire sur laquelle nous bâtirons le succès des cent prochaines années de coopération », a déclaré l’ambassadeur. Nos pays signeront également un Partenariat Stratégique en 2021 qui prévoit de renforcer les échanges relatifs aux langues et cultures estonienne et française.

L’accord d’aujourd’hui prolonge la coopération linguistique actuelle entre l’Estonie et la France. Pour la première fois, l’Ambassade de France en Estonie a signé un accord de coopération pour les examens DELF en 2013. La passation des tests internationaux de français en Estonie est coordonnée par le Conseil de l’Education et de la Jeunesse.

Dernière modification : 04/03/2021

Haut de page