“L’Or français” : rétrospective sur Isabelle Huppert [et] [ru]

L’Or Français”, en coopération avec l’Institut français d’Estonie, présente une rétrospective sur Isabelle Huppert du 21 au 27 septembre 2016. Les films sont projetés au cinéma Artis.

Cette année, le festival du film “L’Or français” aura lieu pour quatrième fois, et son focus sera la talentueuse Isabelle Huppert, actrice française tout aussi reconnue par le public estonien.

Le choix de films donne une bonne rétrospective sur le cinéma français à travers le temps, et on trouve au programme des grands classiques de Jean-Luc Godard, des œuvres plus récentes, ainsi qu’un film documentaire sur l’actrice.

La rétrospective sera ouverte par le récent “’Back Home” (Louder than Bombs) de Joachim Trier qui a fait partie de la sélection officielle 2015 du Festival de Cannes.

Le programme :

21.09 à 19:30 et 24.09 à 19:00 Back Home

23.09 à 19:30 et 25.09 à 19:00 La Cérémonie

22.09 à 19:30 et 24.09 à 17:00 Villa Amalia

23.09 à 17:30 et 25.09 à 17:00 Isabelle Huppert : Une vie pour jouer (documentaire)

22.09 à 17:30 et 26.09 à 19:30 Loulou

21.09 à 20:30 et 27.09 à 19:30 Sauve qui peut (la vie)

JPEG

Isabelle Huppert est connue pour son exigence quant aux choix de film. “Je travaille uniquement avec les metteurs en scène et les réalisateurs dont le travail me plaît” – annonce-t-telle. Malgré ces exigences, elle a joué dans plus de 100 films et productions pour la télévision. Passionnée par le cinéma, elle aime également le monde du théâtre. Personne ne sait comment, mais elle arrive à performer dans les deux univers, et à être appréciée dans ses rôles de 7e art autant que dans les pièces de théâtre.

Elle est l’actrice la plus récompensée dans le cinéma français – et a figuré 15 fois parmi les nominés.

Plusieurs films projetés durant “L’Or français” ont été nominés dans les plus grands festivals de films. Isabelle Huppert a remporté en 1995 à Venise le prix de meilleure actrice pour son rôle dans “La Cérémonie”, le film était nominé en même temps dans la catégorie de meilleur film. “Loulou” de Maurice Pialat et “Sauve qui peut (la vie)” de Jean-Luc Godard étaient tout les deux les deux nominés à Cannes en 1980. La participation d’Isabelle Huppert à un film est souvent en soi un premier indice de sa grande qualité…

Dernière modification : 29/09/2016

Haut de page