Le Premier ministre Rõivas a représenté l’Estonie à l’ouverture de la COP21 [et]

La Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, COP21, vient de débuter. Le Premier ministre estonien, Taavi Rõivas s’est rendu à Paris le 30 novembre pour participer avec 160 chefs d’État à la Conférence.

Le défit de la Conférence est d’aboutir, pour la première fois, à un accord universel et contraignant permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d’impulser/d’accélérer la transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone.

Pour cela, le futur accord devra traiter, de façon équilibrée, de l’atténuation – c’est-à-dire des efforts de baisse des émissions de gaz à effet de serre permettant de contenir le réchauffement global à 2°C - et de l’adaptation des sociétés aux dérèglements climatiques déjà existants.

Le Premier ministre Rõivas a souligné dans son discours l’implication de l’Estonie dans la lutte contre les changements climatiques. Il a rappelé l’importance d’utiliser à cet effet les nouvelles technologies. Il a donné comme exemple le fait que l’Estonie, en utilisant la signature digitale, économise 2 % de son PIB.

Le ministre de l’environnement estonien, Marko Pomerants, participera à la Conférence du 6 au 8 décembre.

JPEG - 1.9 Mo
Le Premier ministre Rõivas à la COP21 (30.11.2015)
photographe Ave Tampere/Chancellerie du Gouvernement estonien

Sources : gouvernement d’Estonie (valitsus.ee) et MAE français (diplomatie.gouv.fr)

Suivez les actualités de la COP21 sur
le site de l’événement : http://www.cop21.gouv.fr/
et sur le site des Nations unies : http://unfccc.int/2860.php

Dernière modification : 19/01/2017

Haut de page