L’Estonie dans l’opération Barkhane [et] [ru]

Le Parlement estonien a voté en faveur d’un engagement au profit de l’opération Barkhane. A l’invitation du Mali et en liaison avec la France, l’Estonie va donc s’engager dès l’été 2018 à hauteur de 50 militaires déployés au Mali, pour une durée d’un an. Pour la première fois, un pays tiers sera directement intégré à l’opération Barkhane.

La ministre des Armées Florence Parly se félicite de cette annonce, qui promet de renforcer une coopération bilatérale déjà particulièrement étroite. Cet engagement témoigne d’une convergence de vues stratégiques importante, notamment sur les menaces qui pèsent sur la sécurité européenne.

Les armées françaises travaillaient déjà aux côtés des Estoniens en 2017 dans le cadre des mesures de réassurance de l’OTAN sur le flanc Est et de la contribution française à la présence avancée renforcée. La France a décidé de renouveler cette contribution en Estonie en 2019. Par ailleurs, quatre Mirage 2000-5 français stationnent actuellement en Estonie sur la base aérienne d’Amari, d’où ils contribuent à la mission de police du ciel de l’OTAN dans le ciel des trois pays baltes.
JPEG

Dernière modification : 17/05/2018

Haut de page