Energy Observer, le premier navire à hydrogène au monde, a fait escale en Estonie [et]

Energy Observer, le premier navire à hydrogène au monde, a fait escale à Tallinn au port des hydravions du 13 au 14 juin. Le navire est en train de faire un tour de monde, étalé sur une période de 6 ans, et Tallinn était sa 40ème escale.

Il s’agit d’un vrai navire du futur visant l’autonomie énergétique, sans émission de gaz à effet de serre, ni particules fines. Sa mission est de naviguer sur toutes les mers pour tester, en conditions extrêmes, des technologies de pointes et prouver que les solutions innovantes sont la clé pour un environnement propre.

Lors de l’escale à Tallinn, l’équipage d’Energy Observer a accueilli à bord du navire Mme Claudia Delmas-Scherer, l’ambassadrice de France, ainsi que M. Tiit Terik, président du Conseil municipal de Tallinn, M. Timo Tatar, secrétaire général adjoint chargé de l’énergie du Ministère de l’Economie et des Communications et Mme Getlyn Denks, directrice du département du climat du Ministère de l’Environnement et les membres de l’Association estonienne pour l’hydrogène.

Energy Observer a commencé son tour du monde en 2017 et il fait actuellement un tour de la Méditerranée et la Mer baltique. Le navire retournera à son port d’attache en 2022. Le navire envisage de visiter 50 pays en 6 ans ; une vingtaine a déjà été visitée. Le catamaran a déjà parcouru 12 000 milles nautiques. Vous trouverez plus d’information sur le site d’Energy Observer.

Dernière modification : 18/06/2019

Haut de page