COP 21 : 195 pays ont adopté un accord historique [et]

« Je ne vois pas d’objection dans la salle, je déclare l’accord de Paris pour le climat adopté. » C’est par ces mots, samedi 12 décembre, que Laurent Fabius a mis un terme aux négociations acharnées qui ont cours depuis deux semaines au Bourget. Une longue ovation et des cris de joie ont suivi dans la salle où étaient réunis les 195 pays qui ont adopté l’Accord de Paris, un accord historique qui doit permettre de lutter contre les changements climatiques.

Pourquoi l’Accord de Paris est historique et que le 12 décembre 2015 restera comme une grande date de la planète ?

La prise de conscience était là, le constat des scientifiques unanime, l’atmosphère de notre planète se réchauffe à cause des émissions de gaz à effet de serre produits par l’activité humaine. Cette conférence de Paris, qui s’est tenue du 30 novembre au 12 décembre au parc des expositions du Bourget, avait pour but d’apporter une réponse à ce phénomène qui met en péril l’avenir de la présence humaine dans certains endroits de la planète.

Comment réussir à éviter le réchauffement climatique ?

186 pays (au 12 décembre 2015) ont publié leur plan d’action au cours de l’année 2015 : chacun de ses plans détaillent la façon dont les pays projettent de faire baisser leurs émissions de gaz à effet de serre. L’organisation des Nations Unies en charge du changement climatique (la CCNUCC*) avait fait une évaluation de ces contributions le 1er novembre 2015. Cette étude montrait que malgré le mouvement sans précédent de mobilisation engagé par les Etats, le réchauffement de la planète devait encore se situer entre 2,7 et 3 degrés, soit au dessus du seuil fixé par les scientifiques.

L’Accord de Paris, demande donc à chacun des pays de revoir tous les 5 ans à partir de 2020 ces contributions, sans pouvoir en faire baisser les objectifs et en incitant au contraire chacun des Etats à faire mieux.

Par ailleurs, les émissions devront atteindre un pic aussi vite que possible, et les pays viseront à atteindre la « neutralité des émissions » dans la 2ème partie du siècle. C’est un vrai tournant. Nous allons progressivement quitter les énergies fossiles les plus polluantes afin d’atteindre cet objectif.

Pour en savoir plus : ONU - Changements Climatiques

Accord historique sur les changements climatiques à Paris 2015 - JPEG

Dernière modification : 13/01/2016

Haut de page